Calendrier de l’Avent 07 Décembre

Jour 07 : Voyage au Québec

Comme le hasard est amusant. C’est par un heureux concours de circonstances, et par le miracle d’Internet, que j’ai pu intégrer l’équipe de deux Fanzines Québécois de qualité : Brins d’Eternité et Nocturne.

Si le premier est assez « éclectique », le second revendique une forte appétence pour le Fantastique (les couvertures en font foi).

Dans les deux cas, j’y ai trouvé des équipes éditoriales motivées et perfectionnistes œuvrant pour proposer à leurs lecteurs du contenu de qualité. Tous les textes ne peuvent passer le filtre du comité de lecture, loin s’en faut !

J’ai eu un peu de chance ou mes textes n’étaient pas si mauvais. Au final, 11 publications de nouvelles par-delà le grand océan qui m’ont valu de nombreux échanges et discussions forts intéressantes avec des lecteurs de « là-bas »…

Une expérience « Fanzine » qui m’a permis d’obtenir quelques contacts pour démarcher des éditeurs Québécois. Puis, « miracle », de pouvoir être publié à deux reprises chez les Editions AdA et d’aller présenter, en personne, mes romans au célèbre Congrès Boréal, en 2019, à Sherbrooke.

Une expérience enrichissante, cette publication au Québec, avec, comme anecdotes, quelques modifications de phrases imposées par la langue locale (expressions françaises mal comprises, termes anglophones refusés, etc.).

Les écrits de H. P. Lovecraft l’indiquent sans ménagement, l’Espèce Humaine n’est pas le premier peuple à avoir foulé la Terre, et des races innommables guettent encore par-delà le gouffre du temps. Or, s’agit-il d’une invention littéraire ou est-ce l’horrible vérité dissimulée depuis des éons ?
Le héros de ce roman, simple humain ordinaire, va se trouver confronté à l’indicible réalité de notre monde depuis longtemps sous la coupe d’antiques entités bien décidées à reprendre leurs droits immémoriaux.
Confrontée à l’inexplicable et à une terreur insondable, un esprit terrestre peut-il longtemps résister sans sombrer tout à fait dans la folie ou est-il capable de se transcender pour combattre l’ineffable Métempsychose ?

[…] Détaillant des yeux sa nouvelle apparence,
il frémit en comprenant qu’il ne fantasmait pas. […]

[…] Aussitôt, une voix lui répondit, hésitante.

Il frissonna en reconnaissant la sienne : celle de son corps. […]

Récit écrit en hommage à Howard Phillips Lovecraft

Conception de la couverture : Mathieu Caron-Dandurand
Images de la couverture : © Getty images

Chaque année, plusieurs dizaines de milliers de personnes disparaissaient dans le monde. Pour la France, ce chiffre dépasse les quarante mille. Dans l’ensemble des cas, environ 10% ne sont jamais retrouvées malgré les efforts de la police.
Aussi, lorsque plusieurs disparitions inexplicables ont lieu dans le Sud de la France, cela n’affole guère les médias. Pourtant, quand un avion de ligne se crache et qu’aucun corps n’est découvert dans l’épave, le mystère s’épaissit.
Un commissaire de police de Marseille fait alors équipe avec un vieil ami détective, spécialisé dans les affaires irrationnelles, afin de lever le voile sur cette affaire étrange.
Les deux hommes suivront la piste d’indices surprenants, rencontrant sur leur route des adversaires redoutables, jusqu’à combattre l’indicible dans une lutte létale.

[…] Personne ne lui répondit : et pour cause,
son interlocuteur semblait s’être volatilisé,
comme emporté par le coup de vent inattendu. […]

[…] Ils ne se souciaient déjà plus de la scène horrible se déroulant devant eux. Une vision de cauchemar leur ôtait toute pensée cohérente de l’esprit.

L’instant suivant, plus rien ne leur importait plus… […]

Récit écrit en hommage à mon père et à Lançon-de-Provence

Conception de la couverture : Mathieu C. Dandurand
Photo de la couverture : © Getty images

Hélas, fin de l’aventure après deux romans puisque les Editions AdA ont arrêté de publier des auteurs non-québécois (sic).

La suite, dès demain…

Christian Perrot – 2022 – Tout droits réservés – contact.christianperrot@yahoo.fr