Calendrier de l’Avent 22 Décembre

Jour 22 : De l’importance des recherches

Ecrire un roman ou une nouvelle peut être plus ou moins simple en fonction de vos idées, de votre inspiration, du temps que vous pouvez lui accorder, toutefois, cela nécessite d’effectuer un grand nombre de recherches.
En effet, même en écrivant de la Fantasy ou de la Science-fiction, les lectrices et les lecteurs apprécient de lire des aventures plausibles s’appuyant sur les lois physiques comme sur une certaine réalité historique. Sinon, votre aventure devient une sorte de mascarade à peine acceptable.


Quelques exemples :

Agents Photoniques : pour ma série de space-opera, je me suis documenté sur le voyage spatial, sur les modes de propulsion existants comme en devenir, mais aussi sur la relativité d’Einstein et sur les fameux Tubes de Krasnikov sans qui un voyage dans l’immensité de l’espace condamnerait les habitants des planètes a vieillir plus vite que les héros (voir le paradoxe des jumeaux de Langevin). Mais, rassurez-vous, il y a aussi de l’action et des combats…

Ombres : nul besoin de me documenter sur la région que je croyais connaître, et pourtant, j’ai découvert des spots de plongées, l’historique d’une certaine adresse, de nombreuses légendes, mais aussi l’incroyable nombre de disparus annuels en France.

Cartel Robotique : pour cette série devenue un roman, mes recherches se sont portées sur les drones, bien sûr, ainsi que sur les androïdes, mais aussi sur l’impact psychologique en étudiant la notion de Vallée de l’étrange. Des études fort intéressantes !

Dans ma saga de fantasy non publiée, forcément, je me suis penché sur le Moyen-Âge, des habits aux légendes, en passant par les armures et les armes (qui, en passant, ne produisaient pas de bruit en dégainant puisqu’il n’y avait aucun contact métal contre métal).

Pour Real Dragons ? (titre provisoire), je suis allé plus loin. En effet, cette aventure se déroule dans trois époques différentes (1868, 1928, et 1988). Je me suis donc documenté sur les moyens de transport, l’équipement, mais aussi sur les trajets réguliers entre pays (allant même jusqu’à trouver le nom d’un capitaine de bateau ayant souffert d’un retard, délai que je justifie dans mon roman), sans oublier la condition des femmes dans ces trois périodes de temps particulières.

Actuellement, je rédige un roman axé sur l’Ouest Américain en pleine période western, et, là aussi, je me suis rendu compte que les films ne sont pas toujours fidèles à la réalité historique (comme les fameuses portes battantes des saloons pas si typiques que cela).

N’oublions pas le travail accompli pour la rédaction de Mycélium, véritable enquête lunaire. Pour ce roman, j’ai extrapolé sur les souhaits annoncés par la NASA et le gouvernement Américain de remarcher sur la Lune avec le programme Artémis. J’ai étudié les techniques prévues, le nombre des missions, la réalité dans l’espace, mais aussi le projet de réaliser des murs intégrant des particules de champignons pour les rendre autoréparables. J’ai adoré cette documentation, et j’espère que les lectrices et lecteurs l’apprécieront également…

Bref, vous l’aurez compris, l’écriture n’est pas qu’une simple affaire d’inspiration.

La suite, dès demain…

Christian Perrot – 2022 – Tout droits réservés – contact.christianperrot@yahoo.fr